orange-bank

Lancée le 2 novembre dernier avec l’ambition de révolutionner le secteur, la banque mobile d’Orange ne connait pas des débuts rêvés. Si le public semble avoir plutôt bien accueilli le nouveau service de l’opérateur (environ 30 000 clients à la mi novembre), plusieurs utilisateurs ont rencontré des dysfonctionnements que les responsables de la société ont tenté de relativiser.

Sur les réseaux sociaux et forums, de nombreux témoignages ont fait état d’erreurs techniques qui entachent le fonctionnement d’Orange bank. Bugs, manque de réactivité du support client, carte bancaire non réceptionnée, problèmes lors de l’ouverture du compte bancaire ou encore ergonomie peu flatteuse de l’application mobile, la liste des plaintes est longue et traduit le mécontentement de nombreux utilisateurs.

Orange reste confiant

Orange Bank, en la personne de son directeur général, André Coisne, tout en reconnaissant ces erreurs techniques, tente de les expliquer par le fait que le service est en phase de réglages. Pour ce qui est de l’ampleur des dysfonctionnements, le géant des télécoms les minimise.

Il faut dire que la question n’est pas tout à fait tranchée : si de nombreux utilisateurs ont effectivement montré leur frustration sur les réseaux sociaux, il n’y a en revanche pas eu beaucoup de remontées enregistrées par des organismes de référence comme 60 millions de consommateurs ou UFC-Que Choisir.

 

 

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY