impot-sur-la-fortune

Payer moins d’impôts, n’importe quel contribuable y aspire. Heureusement, il y a des solutions pour optimiser les charges fiscales. Dans le cas de l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune), il est possible via des investissements ciblés d’en réduire le montant. Découvrez dans cet article quelques astuces et produits d’investissement permettant de réduire votre ISF.

Petit rappel sur l’ISF

Avant d’aborder concrètement les techniques de réduction du montant de l’ISF, rappelons que cet impôt ne concerne que les foyers fiscaux dont le patrimoine dépasse 1 300 000 €. Il revient en outre à chaque contribuable de procéder à l’estimation de la valeur dudit patrimoine, en prenant en compte le patrimoine immobilier, les fonds de commerce, et en déduisant du montant total, les dettes contractées, ainsi que les biens exonérés d’impôts.

4 solutions d’investissement

Les dons

En faisant une donation au bénéfice d’associations à but lucratif qui ouvrent pour des causes d’utilité publique (recherche, enseignement supérieur, insertion des personnes défavorisées, etc.), vous pouvez bénéficier d’une réduction d’ISF, équivalant à 75 % du montant des dons. Un plafond annuel est toutefois fixé à 50 000 euros, lorsque c’est le seul mécanisme de réduction ISF utilisé, contre 45 000 euros, si vous en exploitez une autre solution en complément.

Investir directement dans les PME ou via des FIP ou FCPI

investissement-pmeLorsque vous investissez dans des petites et moyennes entreprises en achetant des FIP (fonds d’investissement de proximité) ou des FCPI (Fonds communs de placement dans l’innovation), vous pouvez bénéficier d’un rabattement égal à 50 % de la somme investie, avec un plafond fixé à 18 000 euros.

Dans le cas d’un investissement direct dans le capital d’une ou plusieurs PME, le plafond de la réduction ISF (toujours égale à 50 % du montant d’investissement) est porté à 45 000 euros. En prime, ce placement n’est pas pris en compte dans l’assiette fiscale.

Investir dans les œuvres d’art

Les tableaux d’art et autres antiquités de plus d’un siècle font partie des biens exonérés expressément d’impôt. En acheter vous permet non seulement de placer de l’argent sur un produit qui ne se déprécie pas, mais n’entre également pas dans le calcul de l’ISF.

Investir dans la forêt et la vigne

Vous pouvez bénéficier d’une réduction du seuil de calcul de l’Impôt de solidarité sur la fortune, en participant à des groupements agricoles, forestiers ou viticoles.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY