Epargne & finance

2 Francs 1944, 1 Franc 1943 ou 1 Franc 1944 : quelle valeur pour ces pièces?

Lors de la période sombre de notre histoire durant les années 1940, le régime français émet alors de nouvelles pièces marquées par leur temps. Parmi celles-ci, trois monnaies notables attirent l’attention des numismates et connaisseurs : le 2 Francs 1944, 1 Franc 1943 et 1 Franc 1944. Cet article vous propose d’étudier ces pièces sous différents aspects. Il reviendra sur leur histoire, leur design ainsi que leur valeur.

Historique des pièces de 1 Franc et 2 Francs à l’époque francisque

Au cours de cette époque trouble pour la France, un nouvel Etat français voit le jour en unifiant certaines zones occupées par l’Allemagne nazie. Ce gouvernement dirigé par le maréchal Philippe Pétain est nommé la « Révolution nationale », avec une devise spécifique « Travail Famille Patrie ». Cette rupture avec la république française se traduit également dans ces nouvelles monnaies, notamment lors du remplacement de « liberté, égalité, fraternité » par cette nouvelle devise.

Gravure et créations de Lucien Bazor

C’est le graveur Lucien Bazor qui s’occupe de créer ces nouvelles pièces symbolisant ce nouveau régime français. Lucien Bazor était déjà résponsible pour de nombreux motifs destinés aux monnaies de la période république. Cependant, il quitte rapidement ce poste après le début du régime de Vichy afin de ne pas marquer davantage ses créations par cette période controversée.

Caractéristiques des pièces de monnaie de 1 Franc et 2 Francs

Au sein de cette nouvelle série historique, deux pièces émergent en cette période de l’année : les 1 franc 1943, 1 franc 1944 et 2 francs 1944.

Matériau – Aluminium et tranche lisse

Au cours de cette époque, la France a été contrainte d’utiliser des matériaux bon marché pour frapper ses propres pièces. L’aluminium, un matériau léger souvent associé à une qualité médiocre dans le domaine numismatique est utilisé afin de faire face aux restrictions budgétaires imposées par l’occupation allemande. Par conséquent, les pièces concernées sont constituées d’aluminium pur (à environ 98%).

Motifs dessinés sur les pièces

  • Pour le 1 Franc 1943, la face présente une double croix : la croix de Lorraine, symbole du régime de Vichy, entourée de la devise « Travail Famille Patrie ». Le revers représente une branche de chêne ainsi qu’une valeur faciale dans un cartouche ovale.
  • Le 1 Franc 1944 garde similairement la croix de Lorraine sur sa face, mais son revers change légèrement par rapport au modèle précédent : on peut ainsi voir une branche d’olivier à côté du motif de la valeur faciale.
  • Enfin, la pièce de 2 Francs 1944 reprend les mêmes éléments que le 1 Franc 1944, avec en plus un éclaireur, symbole propre au régime franquiste.

Rareté et états des trois types de monnaie

Ces trois pièces possèdent leurs propres caractéristiques en termes de rareté. Parmi ces aspects, il est notable que certaines pièces ont été frappées dans différents ateliers situés en France. On dénombre pour cela :

  • Atelier A : Paris – Vu la quantité produite (entre 20 et 70 millions), sont les pièces les moins rares
  • Atelier B : Beaumont-le-Roger – Seules quelques pièces semblent provenir de cet atelier d’où leur rareté avérée
  • Atelier C : Castelsarrasin – La production est limitée à 10 millions de pièces
  • Atelier ESSAI : Ce sont les prototypes non destinés à la circulation, leur valeur étant estimée entre 500 et 800 euros

Valeur actuelle des pièces

A ce jour, l’évaluation financière des différentes pièces varie selon plusieurs facteurs tels que la qualité de leur état, le type d’essais et ateliers impliqués pendant leur fabrication. Voici quelques exemples de cotation lorsque l’on estime un prix :

  • Pour une pièce de 1 franc 1942 en bon état (état B), la valeur s’établit à environ 10 euros.
  • Pour une pièce de 1 franc 1943, en très bel état (état TB), on constate généralement une estimation qui oscille entre 25 et 45 euros. Pour une qualité supérieure (état SUP), cela peut monter jusqu’à 60 euros.
  • Si l’on examine les valeurs relatives aux pièces de 1 Franc 1944, sa valorisation varie en fonction de la série en question : pour une pièce émise par l’atelier A (Paris), elle se situe entre 30 et 35 euros; tandis qu’une autre produite par l’atelier C (Castelsarrasin) devient plus rare, pouvant atteindre jusqu’à 70 ou 80 euros.